Le Varne

Vous êtes ici : Le Varne » Les éco-gestes » Eco-gestes : energie » Eco-geste : Sèche-linge


Eco-geste : Sèche-linge

Eco-geste : Sèche-linge

Eco-geste : Sèche-linge
avril 02
10:34 2014
Retrouvez la chronique de Radio Flotteur
Sèche linge

Parmi tous les appareils électroménagers, le sèche-linge est de loin le plus gourmand en énergie, il consomme en moyenne 500 kWh, ce qui représente près de 15 % de la consommation électrique annuelle hors chauffage .

Il existe 3 types de sèche-linge :

  • Le sèche-linge à condensation
  • Le sèche-linge à évacuation qui est moins gourmand en énergie que les sèches linge à condensation.
  • Les combinés lave-linge/sèche-linge : leur efficacité est médiocre. A éviter !!

Le sèche-linge consomme deux fois voire trois fois plus d’électricité qu’un lave-linge. Servez-vous en avec grande modération, choisissez d’abord un appareil de classe A, et évitez les modèles à condensation qui sont plus énergivores.

Essorez au maximum votre linge avant de le mettre dans le séchoir, à une vitesse supérieure de 800 tours/minutes, moins il contiendra d’eau, moins le temps de séchage sera long.

Démarrez votre sèche-linge seulement s’il est entièrement rempli.

N’oubliez pas l’entretien en nettoyant régulièrement le filtre anti peluches .

Si votre sèche-linge est doté de capteurs électroniques, n’utilisez pas d’adoucissants lors du lavage, les capteurs électroniques situés dans le tambour pourraient s’encrasser .

Installez votre sèche-linge dans un endroit ventilé, en laissant une porte ou une fenêtre ouverte.

Au mieux, utilisez un étendoir et faîtes sécher à l’air libre, vous ferez des économies d’énergie et préserverez votre linge !

Si toute fois, l’utilisation d’un sèche-linge est indispensable, privilégiez ceux avec pompe à chaleur, qui fonctionnent sans les fameuses résistances si gourmandes en énergie . Cette innovation permet d’atteindre des niveau bien plus bas de consommation et de lutter contre la réputation énergivore des sèche-linge.

TEPOS

Epargnons le climat

Votre épargne au service de la transition énergétique