Le Varne

Vous êtes ici : Le Varne » L’association » Présentation


Présentation

Création du Varne en Juin 1989

L’Association Le Varne, Valorisation des Actions de Recherche Nivernaises pour l’Environnement est créée en 1989, avec pour objectif :

  • collecte, tri, recyclage des déchets

  • protection et défense de l’environnement

  • lutte contre la création de nouvelles décharges (projet de décharge de la Manse – 58 )

 

Le Varne créé en avril 1990 le premier point de collecte et tri de déchets recyclables de Bourgogne.

 

Employant 11 personnes en 1991, et jusqu’à 25 en 1995, le centre traite jusqu’à 520 tonnes de déchets par an (dont 75 tonnes de fermentescibles) à la Ferme de la Bussière mise à disposition par le département.

En 1996, la Communauté de Communes des Vaux d’Yonne choisit un site pour une déchetterie intercommunale qui verra le jour en 2000. Dans l’intervalle, le Varne conserve sa mission qui s’achève avec le licenciement du personnel lors de l’ouverture de la déchetterie.

 

2003 – reprise des activités du Varne avec des objectifs renouvelés

 Après une période de sommeil, le Varne reprend son activité en 2003 avec différentes actions d’information et de vigilance environnementale.

  • qualité de l’air et de l’eau

suivi des pollutions locales (en particulier Entreprise Rhodia, alerte sur les forts taux d’atrazine dans l’eau), demande d’études BAC auprès des communautés de communes

  • Pesticides et OGM

Stands d’informations, interpellation des élus sur l’usage des pesticides en milieu urbain, participation à une manifestation sur un site planté d’OGM en 2009

  • Consommation et déchets

sensibilisation et information, réunion publique animée par Dany Dietman en avril 2007, action auprès des élus pour la mise en place d’une redevance incitative avec pesée embarquée

  • autonomie énergétique, auto/écoconstruction

participation aux réunions publiques lors de débats sur les projets éoliens locaux (val de Sauzay en 2007, Tannay en 2008) et communiqués de presse, rédaction de nombreux articles sur l’éolien et les énergies, information sur la construction paille.

 

2003 – 2010 : Deux grands dossiers pour le Varne :

Décharge de produits industriels dans les bois de Surgy (Nièvre)

Suite à la découverte d’une décharge illicite de produits industriels dans les bois de Surgy (Nièvre), le Varne entreprend une longue lutte afin d’obtenir une réhabilitation du site dans le respect du principe pollueur-payeur.

Après cinq ans d’actions aussi diverses que parfois surprenantes (voir photo ci-contre), la qualification des déchets est maintenant chose faite, les anciens clients et exploitants de cette décharge acceptent de participer aux frais de réhabilitation qui devraient débuter en 2011… Le Varne participera aux travaux de suivi dans le cadre d’une CLIS.

DSCN0983 DSCN0985

2005 – recherches à la Préfecture sur les origines de cette décharge exploitée toujours illégalement de 1973 à 1985. Courriers au Préfet de la Nièvre, à la DRIRE, à la DIREN qui restent sans réponse. communiqués de presse. Envoi de dossier au ministère de l’environnement (il ne sera jamais « reçu »). Article dans le Picot n°

2006 – Stands d’information du public et campagne d’affichage sur tout le secteur. Constitution d’un collectif d’associations, grande journée militante et invitation des élus locaux sur le site. Participation à la descente bidon de Clamecy en aout. Le prix du «bidon le plus polluant» reçu est adressé au maire de la commune. Le Varne dépose enfin plainte contre X en septembre. Le sous-préfet de la Nièvre reçoit le Varne et donne un accord de principe pour une réhabilitation dans le cadre d’un principe pollueur-payeur.

2007 – négociations avec la sous-préfecture pour la mise au point d’un cahier des charges pour l’établissement d’un diagnostic de la décharge du Bois du Filloux et la création d’une CLIS. Le diagnostic accepté par la Varne devra comprendre la qualification de tous les déchets, la pause de piézomètre pour mesurer l’évolution de la qualité des eaux sur un an, la recherche de l’historique de la décharge.

Les principales entreprises concernées s’engagent à participer au financement de l’étude et de la réhabilitation.

2008 –2009 Choix du cabinet Taw pour réaliser le diagnostic de réhabilitation. Le Varne publie un article dans le Picot n°22. Janvier 2009, le site n’est toujours pas sécurisé et l’étude n’a pas commencé : Communiqué de Presse.

 

Projet de Création d’une carrière dans le bois des Rochottes (Yonne)

En 2007, le Varne se mobilise avec le CDBRR contre le projet de création d’une carrière dans le bois des Rochottes (Yonne) dans le cadre d’un collectif. Le site choisi pour la carrière s’avère en effet être un point sensible du massif corallien du point de vue hydrogéologique.

La Varne dépose un mémoire d’observations lors de l’enquête publique, mais l’avis du commissaire enquêteur sera positif. Le préfet de l’Yonne, également favorable au projet, recevra le collectif et promettra un complément d’étude hydrogéologique ainsi qu’un traçage des eaux à la fluorescéine qui ne sera jamais effectué.

Pour le Varne, seuls des essais de traçage des eaux rendraient compte sans équivoque de la complexité du réseau orographique sur le site du Bois des Rochottes.

Cette carrière serait par ailleurs source de nuisances diverses (mitage forestier d’une zone sensible, bruits, poussières, utilisation d’eaux potables à des fins industrielles…), sans que les conventions de fortages ne garantissent des mesures de compensation ou de réparation satisfaisantes pour les communes et les riverains.

La presse locale, et plusieurs articles dans le Picot témoignent des différents points sensibles et retracent les étapes d’une longue mobilisation.

Le collectif organisera plusieurs grandes journées militantes et festives (juin 2007, 2010), une réunion publique à Coulanges sur Yonne (février 2008), des campagnes d’affichage et de tractage afin de d’informer et de réunir des fonds pour payer les frais d’avocat pour les recours auprès du Tribunal Administratif.

43t3 48f5

Suite à l’avis favorable rendu le 19 mars 2008 par le Préfet de l’Yonne, le Varne engagera un recours contre l’autorisation de défricher basé sur l’hydrogéologie, tandis que le CDBRR attaquera d’abord la forme de l’autorisation d’exploiter.

En juillet 2010, la société entame le défrichage alors que l’autorisation est en cours d’examen au TA…

Des nouvelles bientôt : A suivre…

Ferme éolienne de Clamecy-Oisy

Voir le menu dédié sur le site.

TEPOS

Epargnons le climat

Votre épargne au service de la transition énergétique